Aller au menu principal Aller au contenu principal

Stage : étude des photoanodes par microscopie des rayons X operando

SOLEIL est le centre français de rayonnement synchrotron, situé sur le plateau de Saclay près de Paris. Il s’agit d’un instrument pluridisciplinaire et d’un laboratoire de recherche, ayant pour mission de conduire des programmes de recherche en utilisant le rayonnement synchrotron, de développer une instrumentation de pointe sur les lignes de lumière et de mettre celles-ci à la disposition de la communauté scientifique. Le synchrotron SOLEIL, outil unique à la fois en matière de recherche académique et d’applications industrielles, a ouvert en 2008. Il est utilisé annuellement par plusieurs milliers de chercheurs français et étrangers, à travers un large éventail de disciplines telles que la physique, la biologie, la chimie, l’astrophysique, l’environnement, les sciences de la terre, etc. SOLEIL s’appuie sur une source de rayonnement remarquable à la fois en termes de brillance et de stabilité. Cette Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR), partenaire de l’Université Paris-Saclay, est constituée en société « civile » fondée conjointement par le CNRS et le CEA.

I.Missions

  • Mise en place et optimisation des mesures STXM électrochimiques operando ;
  • Synthèse et caractérisation photoélectrochimique des photoanodes ;
  • Caractérisation physico-chimique des photoanodes par MEB, DRX, Raman, STXM et XPEEM ;
  • Traitement des données, rédaction du rapport de stage.

II.Objectifs

  • Mise en place d’une méthodologie de travail pour le mode operando utilisant le nouveau dispositif Protochips.

III.Expérience / Connaissances souhaitées

  • Etudiant en Master M2 ou ingénieur dernière année dans les domaines de l'Energie, Sciences des Matériaux, Chimie, Physique ;
  • Connaissances en électrochimie, catalyse ;
  • Maîtrise python, anglais.

IV.Conditions générales d’exercice

Stage d'une durée de 6 mois (février-juillet 2024) et est susceptible d'être suivi par un travail de thèse