Aller au menu principal Aller au contenu principal

Physicien Accélérateurs (h/f)

Partager

SOLEIL est le centre français de rayonnement synchrotron, situé sur le plateau de Saclay près de Paris. Il s’agit d’un instrument pluridisciplinaire et d’un laboratoire de recherche, ayant pour mission de conduire des programmes de recherche en utilisant le rayonnement synchrotron, de développer une instrumentation de pointe sur les lignes de lumière et de mettre celles-ci à la disposition de la communauté scientifique. Le synchrotron SOLEIL, outil unique à la fois en matière de recherche académique et d’applications industrielles, a ouvert en 2008. Il est utilisé annuellement par plusieurs milliers de chercheurs français et étrangers, à travers un large éventail de disciplines telles que la physique, la biologie, la chimie, l’astrophysique, l’environnement, les sciences de la terre, etc. SOLEIL s’appuie sur une source de rayonnement remarquable à la fois en termes de brillance et de stabilité. Cette Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR), partenaire de l’Université Paris-Saclay, est constituée en société « civile » fondée conjointement par le CNRS et le CEA.

Le/La physicien/ne Accélérateurs exerce son activité au sein du groupe Physique des Accélérateurs, de la Division Accélérateurs et Ingénierie (DAI). Ce groupe est composé actuellement de 5 ingénieurs, d'un post-doctorant et d'une doctorante.

Le groupe Physique des Accélérateurs participe à la définition et à l’optimisation du fonctionnement des accélérateurs en termes de performances, de modes de fonctionnement et de réglages des faisceaux d'électrons et de photons. Il définit, en fonction des besoins scientifiques, les caractéristiques techniques des projets et les coordonne, de la conception à la réalisation.

I.Mission

Sa mission principale est d’effectuer des études théoriques et expérimentales sur la dynamique du faisceau d'électrons dans l'anneau de stockage. Les études seront initialement orientées vers la préparation de l’upgrade majeur de l'anneau de stockage, avec une priorité dans le domaine des effets collectifs. Si le candidat possède un haut niveau d’expertise en physique des accélérateurs dans un autre domaine que les effets collectifs, cette expertise sera également prise en considération.

II.Responsabilités et tâches

1.Etude et maitrise des effets collectifs dans l'anneau actuel de SOLEIL ainsi que pour le futur anneau. Spécifiquement, les évaluations numériques, théoriques et expérimentales concerneront :

  • L’impédance.
  • Les instabilités cohérentes du faisceau stocké.
  • Le phénomène IBS (Intra Beam Scattering) et la durée de vie Touschek.

2.Participation aux sessions d'expériences sur la machine pour l’optimisation des paramètres des accélérateurs en relation avec les demandes des utilisateurs pour les différents modes de fonctionnement et les réglages de faisceaux correspondants.

3.Développement et maintenance des logiciels numériques utilisés pour les simulations :

  • Codes développés à SOLEIL pour les études d’effets collectifs (mbtrack, rwmbi, …).
  • Maintenance des logiciels commerciaux comme GdfidL, ABCI, MOSES.
  • Collaboration avec les autres collègues du groupe pour la maintenance des autres logiciels utilisés pour les calculs de dynamique du faisceau.

III.Formation et expérience

Cet emploi s'adresse à un titulaire d’un diplôme de niveau Doctorat (PhD), spécialisé en Physique des Accélérateurs, ayant des connaissances en effets collectifs d’un faisceau d’électrons ou ayant validé une expérience de plusieurs années dans le domaine concerné auprès de synchrotrons.

Connaissances et compétences de base Indispensables Connaissances et/ou compétences complémentaires éventuelles
  • Physique des accélérateurs en général
  • Connaissance approfondie de la dynamique du faisceau d’électrons dans les anneaux de stockage
  • Connaissance approfondie des effets collectifs, de l'impédance, des instabilités
  • Connaissance des codes numériques pour les effets collectifs comme GdfidL, ABCI, MOSES
  • Optimisation linéaire et non linéaire de la dynamique dans un anneau de stockage d'électrons
  • Connaissance des codes numériques comme MADX, AT et TRACY
  • Réalisation d'expériences avec faisceau
Qualités requises Techniques/moyens utilisés
  • Savoir travailler en équipe tout en étant autonome
  • Savoir communiquer avec ses collègues
  • Capacité à rédiger des rapports de synthèse et des articles dans des revues scientifiques
  • Assurer une veille sur les évolutions scientifiques et technologiques du domaine
  • Programmation en C, C++, Fortran, Matlab, …
  • Environnement Linux
  • WORD, PowerPoint, Excel ou leurs équivalents

IV.Conditions générales d’exercice

Cette offre correspond à un poste permanent dans le cadre des statuts présents à SOLEIL (recrutement sur contrat à durée indéterminée, détachement du CNRS, du CEA ou d’autres organismes publics, affectation de personnel CNRS). La rémunération sera basée sur le barème des salaires de SOLEIL, et déterminée selon les qualifications et l’expérience professionnelle du candidat. En cas de détachement ou de recrutement, le salaire brut de base sera établi en référence à l’accord d’entreprise suivant les diplômes et l’expérience professionnelle valorisables sur SOLEIL.

Ce poste requiert une participation au fonctionnement et à l'exploitation en continu de l'installation sous forme d’astreintes, de permanences, et de services continus à hauteur d’environ 15% du temps de travail. Une bonne maîtrise de l’anglais (écouter, parler et écrire) est indispensable. Le candidat sélectionné sera amené à représenter SOLEIL dans des conférences internationales et dans des laboratoires étrangers.