Aller au menu principal Aller au contenu principal

Ligne ROCK (Projet BIG-MAP) : Caractérisation avancée de batteries lithium-ion par techniques synchrotron

Partager

SOLEIL est le centre français de rayonnement synchrotron, situé sur le plateau de Saclay près de Paris. Il s’agit d’un instrument pluridisciplinaire et d’un laboratoire de recherche, ayant pour mission de conduire des programmes de recherche en utilisant le rayonnement synchrotron, de développer une instrumentation de pointe sur les lignes de lumière et de mettre celles-ci à la disposition de la communauté scientifique. Le synchrotron SOLEIL, outil unique à la fois en matière de recherche académique et d’applications industrielles, a ouvert en 2008. Il est utilisé annuellement par plusieurs milliers de chercheurs français et étrangers, à travers un large éventail de disciplines telles que la physique, la biologie, la chimie, l’astrophysique, l’environnement, les sciences de la terre, etc. SOLEIL s’appuie sur une source de rayonnement remarquable à la fois en termes de brillance et de stabilité. Cette Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR), partenaire de l’Université Paris-Saclay, est constituée en société « civile » fondée conjointement par le CNRS et le CEA.

Le Synchrotron SOLEIL recrute un.e post-doctorant.e en science des matériaux dans le cadre du grand projet BIG-MAP, financé par le programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union européenne. Ce poste commence au plus tard en mars 2023 pour une durée de 12 mois renouvelable une fois pour 6 mois de plus.

Battery Interface Genome Materials Accelerated Platform BIG-MAP (www.big-map.eu) est un projet européen Horizon 2020 de trois ans (convention de subvention n° 957189) qui se développe au sein de l'initiative européenne à grande échelle Battery 2030+ (www.battery2030.eu). Le.la candidat.e fera partie du groupe de travail, sur la caractérisation des matériaux et des interfaces de batteries pendant les processus de charge et de décharge.

Le poste de post-doctorant est dédié au développement de cellules électrochimiques operando versatiles pour des montages sur des expériences synchrotron utilisant des techniques de spectroscopies et de diffraction telles que la spectroscopie d'absorption des rayons X (XAS), la spectroscopie d'émission des rayons X (XES), la diffraction des rayons X (XRD) et la diffusion des rayons X aux petits angles (SAXS), combinées à des techniques conventionnelles de laboratoire, telles que la spectroscopie Raman.

Une attention particulière sera portée sur les performances électrochimiques et la reproductibilité des cellules électrochimiques. Certains matériaux d'électrodes ciblés pour les batteries Li-ion (LIBs) seront étudiés dans le cadre du projet BIG-MAP, pour suivre l'évolution de leurs propriétés structurelles et électroniques lors du cyclage pendant le fonctionnement de la batterie.

Équipe d'accueil et partenaires.

Le.la chercheur/chercheuse post-doctorant.e sera recruté.e au synchrotron SOLEIL (Campus Paris-Saclay, Gif-sur-Yvette, www.synchrotron-soleil.fr) et interagira fortement avec les scientifiques et l’assistant ingénieur de la ligne de lumière ROCK ainsi qu'avec d'autres équipes de lignes (GALAXIES, CRISTAL et SWING) et également avec des chercheurs et d'ingénieurs du RS2E (www.energie-rs2e.com).

Le.la post-doctorant.e fera ainsi partie d'une équipe interdisciplinaire composée de chimistes/électrochimistes, de spécialistes des matériaux, de physiciens et de spécialistes des lignes de lumière de SOLEIL et du RS2E et aura la possibilité de travailler avec d'autres partenaires de la collaboration BIG-MAP, en particulier le CEA, l'ESRF et l'ILL qui sont situés à Grenoble.

Caractéristiques spécifiques du poste.

Le.la candidat.e participera à des expériences sur diverses sources de rayonnement synchrotron et neutron et sur plusieurs lignes de lumière. Il.elle aura l'occasion de faire des séjours de recherche dans d'autres laboratoires partenaires de BIG-MAP, de participer à des écoles et de présenter ses résultats de recherche lors de réunions, d'ateliers et de conférences. Des déplacements nationaux et internationaux sont donc à prévoir.

Profil du/de la candidat.e.

Vous serez chargé.e de concevoir et d'optimiser des cellules électrochimiques pour la spectroscopie et la diffraction des rayons X par rayonnement synchrotron en collaboration, de planifier et de réaliser des expériences et d'analyser les ensembles de données ainsi générés.

Vous êtes spécialiste des matériaux et/ou un.e électro-chimiste très motivé(e) par les techniques de caractérisations avancées dans les TGIR, de nature enthousiaste, dynamique et curieuse, et vous souhaitez présenter vos résultats dans des revues internationales de premier plan ? N’attendez plus et rejoignez notre équipe pluridisciplinaire et passionnée !

Une expérience professionnelle antérieure dans la recherche sur le stockage de l'énergie électrochimique, le développement instrumental et/ou les expériences operando serait un atout important. Une bonne maîtrise - écrite et orale - de l'anglais est requise. La connaissance de la langue française est un avantage.

La date limite d'envoi des candidatures est le 31/01/2023.

Contacts (pour les questions uniquement):

Dr. Stephanie Belin

ROCK/SOLEIL

stephanie.belin@synchrotron-soleil.fr