Aller au menu principal Aller au contenu principal

Responsable de ligne PSICHÉ

Partager

SOLEIL est le centre français de rayonnement synchrotron, situé sur le plateau de Saclay près de Paris. Il s’agit d’un instrument pluridisciplinaire et d’un laboratoire de recherche, ayant pour mission de conduire des programmes de recherche en utilisant le rayonnement synchrotron, de développer une instrumentation de pointe sur les lignes de lumière et de mettre celles-ci à la disposition de la communauté scientifique. Le synchrotron SOLEIL, outil unique à la fois en matière de recherche académique et d’applications industrielles, a ouvert en 2008. Il est utilisé annuellement par plusieurs milliers de chercheurs français et étrangers, à travers un large éventail de disciplines telles que la physique, la biologie, la chimie, l’astrophysique, l’environnement, les sciences de la terre, etc. SOLEIL s’appuie sur une source de rayonnement remarquable à la fois en termes de brillance et de stabilité. Cette Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR), partenaire de l’Université Paris-Saclay, est constituée en société « civile » fondée conjointement par le CNRS et le CEA.

Ce poste se situe dans la division Expériences, pour la ligne PSICHÉ

La ligne de lumière PSICHÉ (Pression, Structure et Imagerie par Contraste à Haute Énergie) est dédiée à la diffraction des rayons X sous conditions extrêmes (pression-température) et à la tomographie à haute énergie, sous conditions ambiante et extrêmes. La source est un wiggler sous vide qui est utilisé pour produire un large éventail de modes de faisceau, que ce soit un large faisceau blanc/rose parallèle ou un microfaisceau monochromatique. La ligne de lumière dispose de deux cabanes expérimentales, une dédiée au faisceau blanc/rose (gamme d’énergie : 15-100 keV) et une autre pour le faisceau monochromatique (20-50 keV). Les conditions de pression et de températures extrêmes peuvent être générées à l’aide de différents équipements : une presse multi-enclumes de 1200 tonnes, des presses Paris-Edimbourg (dont une dédiée à la tomographie sous conditions extrêmes), des cellules à enclumes de diamant (avec chauffage laser).

La ligne de lumière PSICHÉ, sert des communautés très variées couvrant des disciplines très larges allant par exemple de la biologie à la paléontologie et de la science des matériaux, à la physique des hautes pressions et à la géophysique.

L’équipe actuelle, sous la responsabilité du responsable de ligne est constituée de quatre personnes permanentes, trois scientifiques et un technicien, ainsi qu’un post-doc.

I.Mission

Le.la responsable de ligne promeut et fait rayonner la ligne de lumière, anime et gère son équipe, et assure l’accueil d’utilisateurs extérieurs tout en conduisant une activité de recherche.

II.Responsabilités et tâches

1.Gérer la préparation et l’accueil d’utilisateurs extérieurs :

  • Planifier le temps de faisceau et l’accueil des utilisateurs par le personnel de la ligne de façon équitable (local contact) ;
  • En amont, préparer les expériences des utilisateurs dans le respect des procédures spécifiques à SOLEIL ;
  • Assurer l’accueil des utilisateurs dans le respect des procédures spécifiques à SOLEIL (accompagner l’expérience et éventuellement aider à l’analyse des données et à leur publication).

 

2.Maintenir la qualité et les performances des instruments à leur plus haut niveau :

  • Coordonner les activités de maintenance de la ligne et les développements nécessaires ;
  • Anticiper et gérer les budgets associés ;
  • Participer à l'installation et à la validation des équipements nouveaux ;
  • Interagir avec les groupes supports de SOLEIL et les entreprises extérieures ;
  • Organiser et suivre le travail de l’assistant-ingénieur de la ligne.

 

3.Conduire une activité de recherche conforme aux thématiques de la ligne et tirant partie des instruments mis en place sur la ligne, en concertation avec toute l’équipe scientifique de ligne :

  • Assurer une veille scientifique ;
  • Conduire un projet de recherche.

 

4.Promouvoir la ligne auprès de la communauté scientifique française et internationale afin d’exploiter au mieux le potentiel de l’installation :

  • Participer et organiser des workshops, des conférences ou autres évènements scientifiques ;
  • Veiller à la publication des résultats et participer à la diffusion scientifique ;
  • Participer (et encourager les autres scientifiques de la ligne à participer) à des instances scientifiques nationales et internationales ;
  • Participer (et encourager les autres scientifiques de la ligne à participer) à des appels à projets pour le financement de la recherche ;
  • Co-encadrer les activités de recherche d’étudiants (post-doctorant, doctorant, maitrise, licence).

 

5.Gérer et développer le personnel de la ligne :

  • Animer, accompagner et manager son équipe ;
  • Mener les entretiens annuels d’évaluation et professionnels ;
  • Planifier et coordonner les formations, les vacances, les déplacements …
  • Veiller au respect des accords sur le temps de travail ;
  • Recruter ou participer au recrutement du personnel de la ligne.

 

6.Missions et activités temporaires

  • Animer des discussions transverses autour de groupes de travail ad-hoc.

III.Formations et expériences

Cet emploi s'adresse à un.e scientifique expérimenté.e titulaire d’un doctorat (ou équivalent), en physique / chimie / sciences des matériaux ou en sciences de la Terre, et une expérience d’au moins 10 ans sur les techniques utilisant le rayonnement synchrotron. Elle/il doit avoir de bonnes connaissances et un savoir-faire bien établi dans le domaine de l’expérimentation haute pression par l’utilisation de presses gros volume, que ce soit en laboratoire ou de préférence en synchrotron, et de bonnes connaissances des bases de la physique de la matière condensée.

Connaissances de bases indispensables Connaissances et/ou compétences complémentaires éventuelles 
  • Expériences dans la conduite de projet ou/et d’équipe notamment en sciences physique, chimie, sciences des matériaux, ou en sciences de la terre ;
  • Solides connaissances et un savoir-faire bien établi dans le domaine de l’expérimentation haute pression par l’utilisation de presses gros volume, que ce soit en laboratoire ou de préférence en synchrotron, et de bonnes connaissances des bases de la physique de la matière condensée ;
  • Bonnes connaissances de la diffraction des rayons X et/ou de la tomographie X ;
  • Techniques de communication (orales, écrites, interne, externe…) pour entre autres rédiger des demandes de financements et d’articles scientifiques ; 
  • Anglais professionnel : écrit, oral, technique, scientifique ;
  • Gestion des personnes et de l’organisation du travail.
  • Expérience au sein d’un grand instrument ;
  • Français (langue de travail – des cours de français seront dispensés si nécessaire) ;
  • Connaissances en informatique et en programmation ;
  • Compétences en calculs scientifiques ;
  • Connaissances avancées en mathématiques ou/et en programmation pour le traitement des données expérimentales; 
Qualités requises Techniques/moyens utilisés
  • Esprit d’équipe et homme.femme de réseaux ;
  • Réel leadership ;
  • Capacité à accompagner et manager une équipe ;
  • Autonomie et gestion des priorités ;
  • Respect des normes, des procédures et de la confidentialité ;
  • Adaptabilité à des interlocuteurs variés et/ou à son environnement ;
  • Qualité d’écoute des personnes sous sa responsabilité mais aussi des utilisateurs, des fournisseurs, prestataires…
  • Maîtrise des outils informatiques de base ;
  • Techniques du vide et de l’ultra-vide ;
  • Techniques expérimentales de la physique des solides.

IV.Conditions générales d’exercices

Cet emploi nécessite des périodes d’astreinte en soirée et le week-end. De même, il peut être nécessaire de travailler ponctuellement selon des horaires décalés.