Aller au menu principal Aller au contenu principal

Ligne PSICHE : Scientifique de ligne

Partager

SOLEIL est le centre français de rayonnement synchrotron, situé sur le plateau de Saclay près de Paris. Il s’agit d’un instrument pluridisciplinaire et d’un laboratoire de recherche, ayant pour mission de conduire des programmes de recherche en utilisant le rayonnement synchrotron, de développer une instrumentation de pointe sur les lignes de lumière et de mettre celles-ci à la disposition de la communauté scientifique. Le synchrotron SOLEIL, outil unique à la fois en matière de recherche académique et d’applications industrielles, a ouvert en 2008. Il est utilisé annuellement par plusieurs milliers de chercheurs français et étrangers, à travers un large éventail de disciplines telles que la physique, la biologie, la chimie, l’astrophysique, l’environnement, les sciences de la terre, etc. SOLEIL s’appuie sur une source de rayonnement remarquable à la fois en termes de brillance et de stabilité. Cette Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR), partenaire de l’Université Paris-Saclay, est constituée en société « civile » fondée conjointement par le CNRS et le CEA.

Ce poste se situe dans la division Expériences, pour la ligne PSICHÉ.

La ligne de lumière PSICHÉ (Pression, Structure et Imagerie par Contraste à Haute Énergie) est dédiée à la diffraction des rayons X sous conditions extrêmes (pression-température) et à la tomographie à haute énergie, sous conditions ambiante et extrêmes. La source est un wiggler sous vide qui est utilisé pour produire un large éventail de modes de faisceau, que ce soit un large faisceau blanc/rose parallèle ou un microfaisceau monochromatique. La ligne de lumière dispose de deux cabanes expérimentales, une dédiée au faisceau blanc/rose (gamme d’énergie : 15-100 keV) et une autre pour le faisceau monochromatique (20-50 keV). Les conditions de pression et de températures extrêmes peuvent être générées à l’aide de différents équipements : une presse multi-enclumes de 1200 tonnes, des presses Paris-Edimbourg (dont une dédiée à la tomographie sous conditions extrêmes), des cellules à enclumes de diamant (avec chauffage laser). L’aspect multi-technique et la combinaison de techniques complémentaires sont des caractéristiques importantes de la ligne.

La ligne de lumière PSICHÉ sert des communautés très variées couvrant des disciplines très larges allant de la biologie et à la paléontologie à la science des matériaux, la physique des hautes pressions et la géophysique.

L’équipe actuelle, sous la responsabilité du responsable de ligne, est constituée de trois personnes permanentes, deux scientifiques et un technicien, ainsi qu’un post-doctorant.

I. Mission

Nous recherchons un.e scientifique qui fera partie de l’équipe de la ligne.

  • Il.Elle aura la charge de l’activité haute pression basée sur les presses gros volume.

  • Il.Elle aura l’opportunité de développer son propre programme de recherche ainsi que de nouvelles instrumentations pour la ligne.

  • Il.Elle sera encouragé.e à développer des collaborations et à attirer de nouveaux utilisateurs.

  • Il.Elle participera activement au programme d’accueil d’utilisateurs et sera impliqué.e dans les aspects scientifiques, techniques et méthodologiques des activités de l’équipe de la ligne.

II. Formations et Expérience

Cet emploi s’adresse à un.e scientifique titulaire d’un doctorat (ou équivalent) en physique / chimie / sciences des matériaux ou en sciences de la Terre, et disposant d’une expérience postdoctorale. Il.Elle doit avoir de bonnes connaissances et un savoir-faire bien établi dans le domaine de l’expérimentation haute pression par l’utilisation de presses gros volume, que ce soit en laboratoire ou de préférence en synchrotron, et de bonnes connaissances des bases de la physique de la matière condensée.

Connaissances de bases indispensables Connaissances et/ou compétences complémentaires éventuelles 
  • Bonne connaissance de la tomographie X et de la diffraction des rayons X;

  • Bonnes connaissances et un savoir-faire bien établi dans le domaine de l’expérimentation haute pression par l’utilisation de presses gros volume;

  • Bonnes connaissances des bases de la physique de la matière condensée;

  • Anglais professionnel : écrit, oral, technique, scientifique.

 

  • Expérience au sein d’un grand instrument;

  • Français (langue de travail – des cours de français seront dispensés si nécessaire);

  • Connaissances en informatique et en programmation (Python de préférence);

  • Compétences en calculs scientifiques.

Qualités requises Techniques/moyens utilisés
  • Bonne autonomie et capacité à travailler en équipe;

  • Respect des normes, des procédures et de la confidentialité;

  • Curiosité et volonté d’interagir avec une très large base utilisateur.

  • Maîtrise des outils informatiques.

III. Conditions générales

L’assistance aux utilisateurs impose des périodes d’astreintes et peut nécessiter, en cas de besoin, des interventions sur site en dehors des horaires normaux de travail.

Personnes à contacter pour toutes questions scientifiques :