Aller au menu principal Aller au contenu principal

Pourquoi nous rejoindre ?

Rejoindre le Synchrotron SOLEIL, c'est travailler sur une installation exceptionnelle au cœur du plateau de Saclay, à la fois instrument pluridisciplinaire et laboratoire de recherche qui fonctionne 24H/24, et nécessite de nombreuses compétences.

La richesse de notre site réside dans la multitude des métiers exercés dans un cadre multiculturel. Pour mener à bien nos projets de recherche et l’accueil de chercheurs français et internationaux, nous sommes à la recherche de profils scientifiques, techniques et administratifs dans nos offres d'emploi.

350 personnes composent le personnel permanent

Notre politique de recrutement :

  • diversité des contrats proposés,
  • diversité des dispositifs d'accompagnement des jeunes par la formation,
  • diversité des profils recherchés : chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs, …

Au total, au Synchrotron SOLEIL, 450 hommes et femmes, d'une trentaine de nationalités, travaillent au service de la recherche et de l'industrie.

Nous avons besoin de recruter des profils de tout horizon principalement pour faire face aux évolutions techniques, technologiques et remplacer les départs à la retraite. Les postes disponibles au sein de la structure peuvent être pourvus par recrutement direct en CDI, mais également par détachement ou mise à disposition d'agents (CNRS, CEA, INRA, et autres organismes publics tels que les universités) grâce notamment à des conventions de mobilité qui facilitent les conditions d'échange. C'est dans ce cadre qu'un nombre important de techniciens, d'ingénieurs et de chercheurs ont rejoint SOLEIL depuis 2002.

 

Une centaine de personnes renforcent notre personnel permanent

Nous accueillons des doctorants (contrat de formation doctorale de 3 ans) et des post-doctorants (contrat de formation post-doctorale d'un ou deux ans), venus du monde entier, pour participer aux programmes de recherche, que ce soit dans le domaine scientifique (physique, chimie, matériaux ...) ou technique (magnétisme, ...).

Nous considérons que former des jeunes fait partie de nos missions.

A chaque rentrée scolaire, SOLEIL recrute plusieurs jeunes dans le cadre d'un contrat d'apprentissage, pour préparer par exemple un BTS, un DUT ou DEUST, mais aussi une licence, un master ou un diplôme d’ingénieur. Pendant toute la durée du contrat d'apprentissage, qui peut durer 1, 2 ou 3 ans, les apprentis bénéficient des dispositions applicables au personnel du laboratoire et doivent respecter les mêmes règles.

Chaque année, SOLEIL propose également des stages aux étudiants qui souhaitent compléter leur formation par une pratique professionnelle dans le cadre d'une convention de stage émise par l'école. Intégrés dans un cursus scolaire, ces stages s'effectuent dans des conditions financières avantageuses : une gratification en fonction de leur durée et du niveau de diplôme préparé, un remboursement plafonné des frais de transport et de logement, et éventuellement une prime de fin de stage.

Des stagiaires de classe de 3ème et de 2nde ont également la possibilité de découvrir les activités de notre synchrotron ou d’approfondir la connaissance d'un métier.

Afin de répondre à des besoins ponctuels, nous faisons appel occasionnellement à du personnel temporaire par la voie de l’intérim ou par recrutement en contrat à durée déterminée.

Pour tout contact sur le recrutement :
Virginie FALDUTI - Tél : 01.69.35.95.35
Découvrir nos offres d'emploi


Egalité femmes-hommes

L’index de l’égalité femmes-hommes est un nouvel outil réglementaire pour mesurer l’efficacité des entreprises en matière d’égalité professionnelle. Fondé sur 5 critères, il attribue à chaque entreprise un score pour chacun d’eux et les additionne pour atteindre une note globale sur 100 points. La méthodologie analyse les écarts. En dessous de 75 points, toute entreprise doit mettre en place des actions correctives sous 3 ans, sous peine de sanctions financières.

Les 5 critères pris en compte pour le calcul de cet index sont :

1/ Ecart de rémunération entre femmes et hommes (sur un maximum de 40 points)
Pour avoir le score maximum, l’entreprise doit présenter un écart de rémunération nul entre les femmes et les hommes à niveau et âge comparables, quels que soient les postes.

2/ Ecart du taux d’augmentations individuelles entre femmes et hommes (20 points)
Le maximum de points est accordé pour les entreprises pour lesquelles l’écart est nul.

3/ Ecart du taux de promotion entre femmes et hommes (15 points)
Le maximum de points est accordé si l’entreprise a promu autant de femmes que d’hommes.

4/ Part de salariées augmentées au retour de congé maternité (15 points)
Cet indicateur n’accorde de points aux entreprises que si elles ont augmenté pendant la période de référence toutes les salariées ayant été en congé maternité pendant la période d’augmentation annuelle.

5/ Nombre de salariés du genre sous-représenté dans les 10 plus hautes rémunérations
Le maximum de points est accordé quand, dans les 10 plus hautes rémunérations de l’entreprise, il est observé un équilibre femmes/hommes.

Le score de SOLEIL pour l'année 2018 est de 89 points/100.