Aller au menu principal Aller au contenu principal

La thèse de Julie – épisode 3 - le Laboratoire MONARIS

Partager

C’est la troisième fois que nous retrouvons Julie Gordon, doctorante au laboratoire MONARIS et au synchrotron SOLEIL, dans les différents lieux où la conduisent ses travaux de recherche sur l’altération des objets en métal peint.

Julie nous guide au sein de l’une des deux structures qui l’accueillent pour son doctorat : le laboratoire MONARIS, sur le Campus Pierre et Marie Curie de Sorbonne Université à Paris. C’est à MONARIS qu’elle effectue une partie des analyses d’échantillons, précédemment prélevés sur des objets conservés au Musée des arts et métiers et dans les réserves de ce même Musée (épisode 1 et épisode 2). Julie et les scientifiques avec lesquels elle travaille nous présentent les approches utilisées pour tenter de comprendre les mécanismes à l’origine de l’altération de ces objets, dans le but de mieux les conserver.

Voir également :

La thèse de Julie - Episode 1 - Le Musée des Arts et Métiers

La thèse de Julie – épisode 2 – les réserves du Musée des Arts et Métiers