Aller au menu principal Aller au contenu principal

SOLEIL se dote d'une Politique de Gestion des Données

Partager

En octobre 2018, la Direction de SOLEIL a approuvé la mise en place d’une politique de gestion des données expérimentales, et métadonnées associées, qui sont collectées, réduites, traitées et/ou stockées sur les installations de SOLEIL (consultable ci contre). A travers cette politique de gestion des Données, SOLEIL encourage ses Utilisateurs et ses Scientifiques à produire des données répondant aux principes FAIR de la Science Ouverte : des données Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables et Réutilisables ("Findable, Accessible, Interoperable, Reusable" en anglais).

 

 

 

Cette politique est basée sur un modèle établi dans le cadre du projet européen FP7 PaN-data Europe, ainsi que sur son application dans les autres installations dédiées à la production et à l’utilisation de faisceaux de photons ou de neutrons. Ce modèle a été adapté à SOLEIL avec l'aide d’experts en données de la recherche du CNRS, et en fonction des retours de personnels scientifiques et informatiques, ainsi que des représentants des Utilisateurs de SOLEIL sollicités dès l’initiation de ce travail.

Précisant qu’un Plan de Gestion des Données ou DMP (« Data Management plan » en anglais) est nécessaire pour chaque projet d’expérience, cette politique définit SOLEIL comme le dépositaire des données brutes produites et des métadonnées associées. Cela signifie que SOLEIL fournira aux Utilisateurs des métadonnées collectées automatiquement pour toutes les expériences effectuées sur ses lignes de lumière, ces derniers étant invités à les compléter des métadonnées en leur possession comme celles relatives aux échantillons. Les métadonnées seront stockées dans un catalogue, auquel on pourra accéder en ligne pour parcourir et télécharger des données et métadonnées. L'équipe expérimentale aura un accès exclusif aux données pendant une période d'embargo de trois ans, renouvelable deux fois d’un an (ou plus si nécessaire). Après l'embargo, les données seront publiées sous une licence CC-BY avec un accès ouvert à toute personne enregistrée sur le portail dédié de SOLEIL. Les données générées sur les lignes de lumière disposeront automatiquement d'un identifiant unique pérenne (DOI) qui permettra de les citer dans les publications.

Les données brutes et métadonnées associées obtenues via des recherches propriétaires ne sont pas couvertes par cette politique de données. De même, dans certains cas spécifiques comme les expériences classifiées réalisées par un laboratoire ZRR (Zone à Régime Restictif), SOLEIL et l’organisme portant l’expérience pourront convenir d’une politique de données spécifique. 

Pour les projets d’expérience concernés, l’acceptation de cette politique est une condition préalable nécessaire à l’allocation de temps de faisceau. Cela ne signifie pas pour autant que toutes les lignes de lumière sont déjà en mesure de l’appliquer : la mise en œuvre de cette politique de données commence dès 2018.

La Direction de SOLEIL tient à remercier tous les contributeurs à l’établissement de cette politique de données, qui marque un pas important dans la démarche de SOLEIL pour contribuer à la Science Ouverte.