Aller au menu principal Aller au contenu principal

Jouvence de la station de production d'eau glacée

Le Synchrotron SOLEIL bénéficie d'un financement dans le cadre du plan France Relance pour moderniser la station de production d'eau glacée de son site.

Mise à jour le 18 juin 2021

La station actuelle, en fonctionnement depuis le démarrage de l'installation en 2006, alimente les différents réseaux d'eau qui permettent le refroidissement des équipements de l'accélérateur d'électrons et des lignes de lumière, ainsi que la climatisation des différents bâtiments. Dans le bâtiment synchrotron, le refroidissement des équipements et la stabilité en température du tunnel de l'anneau de stockage et du hall expériemental participent à l'excellente stabilité des faisceaux sur les lignes de lumière, appréciée de nos utilisateurs. Le coût énergétique et environnemental de cette station est trop important, du fait de sa consommation excessive en eau potable et en électricité par rapport aux possibilités offertes par des concepts plus modernes.

La dotation gouvernementale de 12,67 millions d'euros TTC, attribuée dans le cadre du plan France Relance va permettre la construction d'un nouveau bâtiment, baptisé T7, qui accueillera la production des production des " Fluides" du bâtiment synchrotron, et auquel il sera relié par une galerie technique. On y trouvera :

  • La production de courant haute tension, avec la mise en place de transformateurs, la création d’un local TGBT (Tableau Général Basse Tension. C'est le tableau électrique fait le lien entre l'arrivée du réseau de distribution amont Haute Tension et notre réseau à plus basse tension).

  • La production d’eau de refroidissement pour le synchrotron,

  • Le traitement des eaux de refroidissement (déionisation et adoucissement),

  • Un local pour l’air comprimé (cette surface sera à aménager ultérieurement)

L'implantation de ce bâtiment T7 est prévue entre le bâtiment technique actuel T3 et le bâtiment Synchrotron, afin de pouvoir se raccorder à la galerie et aux utilités existantes et de pouvoir fonctionner en parallèle de la station de production actuelle (photo ci-dessous). 

Vue aérienne du site de SOLEIL. Le rectangle rouge matérialise l'emplacement du futur bâtiment T7, qui abritera la nouvelle station.

Le projet architectural a été choisi au début du mois de juin 2021, pour un bâtiment cylindrique qui prend place auprès du grand cylindre du Synchrotron dans le creux formé par l’angle droit des voiries qui longent la périphérie du terrain (plan ci-dessous). Le matériau de façade en bois naturel (voir la vue d'artiste plus bas) permettra au futur T7 de s'intégrer naturellement comme l’un des éléments de l’ensemble. Le volume, par sa forme et son implantation, préserve la fluidité visuelle du site et n’obstrue pas le fond de perspective entre le Synchrotron et la ligne des bâtiments techniques.

 

Le projet est divisé en 2 phases :
Une première phase « BÂTIMENT » sous une maitrise d’œuvre externe qui sera en charge de la conception et de la direction de travaux pour les parties suivantes du projet :

  • Aménagements extérieurs, VRD (Voirie, Réseaux Divers enterrés)
  • Structure, enveloppe, second-œuvre
  • Galerie technique

Une deuxième phase « PROCESS » sous maitrise d’œuvre SOLEIL qui sera en charge de la conception et de la direction de travaux pour les parties suivantes du projet :

  • Fourniture des équipements de refroidissement
  • Distribution fluide
  • Electricité, Haute tension, courants forts, courants faibles et automates

La conception des 2 phases et l’attribution des marchés se font en parallèle, mais leurs exécutions sont successives.

Le calendrier de l’appel à projet est fixé ainsi :

  • Passation des marchés de travaux : Avant décembre 2021
  • Réception des travaux bâtiment : Octobre 2022
  • Réception des travaux PROCESS et mise en service : Décembre 2023