Aller au menu principal Aller au contenu principal

Première mesure à haute résolution du spectre de distorsion centrifuge du méthane (CH4) sur la ligne AILES

Partager

Première mesure à haute résolution du spectre de distorsion centrifuge du méthane (CH4) sur la ligne AILES

Le méthane est une petite molécule présente dans de nombreuses atmosphères planétaires, incluant la Terre (où il est un gaz à effet de serre puissant), Mars, les planètes géantes, Titan (satellite de Saturne), les exoplanètes géantes et les naines brunes. Du fait de sa grande symétrie, la molécule de méthane ne possède pas de moment dipolaire permanent. Cependant, la distorsion centrifuge induit un très faible spectre de rotation pure. Celui-ci est très important en planétologie : il permet en particulier la mesure de la quantité de méthane dans l’atmosphère de Titan par l’instrument CIRS de la sonde Cassini (NASA/ESA). Or, jusqu’à présent, les mesures se basaient sur des données de laboratoire anciennes et à basse résolution.

Sonde Cassini

Nous avons mesuré pour la première fois ce spectre à haute résolution (0.0011 cm-1) sur la ligne AILES, avec un chemin optique de 150 m. Les données obtenues vont permettre la détermination précise des intensités absolues dans cette région. Le modèle obtenu servira de référence pour l’interprétation des données des missions spatiales actuelles et futures.