Aller au menu principal Aller au contenu principal

Technicien.ne Electricité Industrielle

Partager

SOLEIL est le centre français de rayonnement synchrotron, situé sur le plateau de Saclay près de Paris. Il s’agit d’un instrument pluridisciplinaire et d’un laboratoire de recherche, ayant pour mission de conduire des programmes de recherche en utilisant le rayonnement synchrotron, de développer une instrumentation de pointe sur les lignes de lumière et de mettre celles-ci à la disposition de la communauté scientifique. Le synchrotron SOLEIL, outil unique à la fois en matière de recherche académique et d’applications industrielles, a ouvert en 2008. Il est utilisé annuellement par plusieurs milliers de chercheurs français et étrangers, à travers un large éventail de disciplines telles que la physique, la biologie, la chimie, l’astrophysique, l’environnement, les sciences de la terre, etc. SOLEIL s’appuie sur une source de rayonnement remarquable à la fois en termes de brillance et de stabilité. Cette Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR), partenaire de l’Université Paris-Saclay, est constituée en société « civile » fondée conjointement par le CNRS et le CEA.

Pour rester compétitif dans un contexte international effervescent (dans lequel plusieurs sources de rayonnement synchrotron actuellement en opération s’engagent dans des programmes majeurs d’amélioration, dits « d’upgrade »), et afin de développer des solutions scientifiques et technologiques permettant de répondre aux grands enjeux de la société (notamment dans les domaines des matériaux avancés, des sciences de la vie et de la santé, de l’environnement, ou encore de l’énergie durable), SOLEIL [www.synchrotron-soleil.fr] étudie une jouvence majeure de ses accélérateurs et ses lignes de lignes de lumière. Le projet est maintenant dans une phase d’Avant-Projet Détaillé (APD) qui sera suivie d’une phase de construction.

Ce poste se situe dans le groupe Bâtiments et Infrastructures, de la division Accélérateurs et Ingénierie.

I. Mission

Missions principales :

Le/La technicien.ne en électricité industrielle sera fonctionnellement rattaché.e au responsable du pôle exploitation et maintenance et hiérarchiquement rattaché au responsable du groupe Bâtiments et Infrastructures. Il ou elle sera, au sein l’équipe électrique, en charge de l’opération et la maintenance des équipements électriques de l'ensemble des installations du site de SOLEIL.

Les principaux équipements sont :

  • Les postes de transformation du site (20 kV / 400 V).
  • Les TGBT (Tableau générale basse tension).
  • Le réseau de distribution électrique du site.
  • Les armoires électriques qui alimentent les équipements CVC (Chauffage, Climatisation, ventilation) et les stations de traitement d’eau.
  • L’éclairage du site.

Il ou elle sera amené.e à travailler en collaboration avec l’ingénieur en charge des projets courants forts dans le groupe qui sera plus particulièrement en charge :

  • D’apporter son expertise technique lors de travaux de maintenance lourde.
  • De prendre en charge l’étude de l’extension du réseau.
  • De mener les études concernant la distribution électrique de l’upgrade de Soleil.

Autres missions :

Faisant parti.e de l’équipe des électriciens du pôle exploitation et maintenance, Il ou elle sera amené.e à intervenir sur tous les équipements électriques présents sur le site dans le cadre :

  • Des demandes d’intervention des clients internes de SOLEIL.
  • Des astreintes et des rondes techniques.
  • Des arrêts techniques (maintenance lourde).
  • D’une demande ponctuelle et spécifique des responsables de pôle ou de groupe.
  • Faire le suivi des entreprises externes qui interviennent sur le site.

II. Activités

  • Gérer les contrôles règlementaires électriques.
  • Planifier les interventions de contrôle.
  • Accompagner les contrôleurs techniques lors des inspections sur site.
  • Analyser les rapports de contrôle.
  • Prendre en charge les interventions techniques afin de remettre les équipements en conformité.

 

  • Gérer les interventions de maintenance :
  • Diagnostiquer les pannes et effectuer les réparations.
  • Consigner les équipements, selon les règles éditées par le service de sécurité selon des règles en rigueur.
  • Réaliser les interventions d'entretien de premiers niveaux.
  • Réaliser les opérations de maintenance périodique (gamme de maintenance ; contrôle règlementaire, autres).
  • Planifier les interventions de maintenance préventive.
  • Assurer l'interface et le suivi technique des prestations avec les entreprises intervenant sur le site.
  • Contrôler et appliquer les règles de sécurité.

 

  • Gérer les tâches administratives. 
  • Mettre à jour les actions de maintenance curative et préventive dans la GMAO.
  • Tenir à jour les documents techniques (plans, notices techniques, etc…).
  • Reporting et réunions périodiques avec les responsables de pôle / groupe.
  • Reporting et réunions périodiques avec les Titulaires des contrats de maintenance.

III. Formation et expérience

Cet emploi est accessible à partir d’une formation BTS, DUT, BAC PRO avec expérience ou un niveau de connaissances équivalent à celui qui aurait été acquis lors d'une expérience similaire

Connaissances de bases indispensables Connaissances et/ou compétences complémentaires éventuelles 
  • Bonnes compétences en Electricité générale.
  • Compétences en maintenance industrielle (curative ; préventive).
  • Habilitation Electrique  B2, B2V, H2, H2V.
  • Gestion des interventions dans une Gmao.

  • Mise à jour de documents et des schémas techniques.
  • Pilotage d’équipes de sous-traitance externe.
  • Privilégier le travail en équipe.

  • Connaître et appliquer les consignes de sécurité relatives aux interventions sur les installations techniques.
  • Connaissance dans les domaines techniques associés :
    • CVC (Chauffage, climatisation, ventilation).
    • Réseau d’eau (groupe moto-pompe)
    • Automatique industrielle
    • Mécanique générale

IV. Conditions générales d’exercice

Ce poste requiert une participation au fonctionnement et à l'exploitation en continu de l'installation sous forme d’astreintes, de permanences, et de services continus à hauteur d’environ 15% du temps de travail.